Déroulez la page La cuisine moléculaire,
une alchimie gourmande
entre
science

« Une cuisine de réflexion qui n’a de cesse de vous étonner. »

La cuisine moléculaire est une forme moderne de cuisine qui fait usage de techniques, de méthodes et d’ingrédients nouveaux mettant en éveil vos sens. Nous vous proposons cette découverte sous forme d’happening culinaire avec dégustation.

Loin d’un effet de mode et du cliché du petit chimiste, la cuisine moléculaire est une évolution où la science, la précision et l’innovation vous feront redécouvrir avec étonnement les qualités révélées d’une cuisine décemment contemporaine.

 

« Nous bousculons nos acquis pour remettre en question la réalisation d’un plat et tendre au plus près de l’équilibre parfait. »

«La cuisine contemporaine c’est simplement de la compréhension, le cuisinier au fond est un chimiste qui s’ignore. On travaille toujours les mêmes produits, mais ce qui change ce sont les influences…», Sang-Hoon Degeimbre, chef belge du restaurant L’Air du Temps à Liernu, 2 macarons au guide Michelin.

Quelques notions de gastronomie moléculaire

Si l’on associe si souvent l’Umami à la cuisine japonaise, c’est tout d’abord par ce que le terme «Umami» que l’on pourrait traduire par «savoureux» ou «délicieux» est un mot japonais.

L’Umami est aujourd’hui considéré comme une saveur primaire telle que le sucré, l’acide, l’amer et le salé.

Primaire signifie qu’on ne peut pas l’obtenir à partir des autres saveurs…

Le goût d’un aliment n’est en fait que l’image crée par le cerveau à la suite de stimulus chimique et physique reçus depuis la bouche et le nez. Le goût étant plus affaire de perception que de sensation, il existe donc une dimension culturelle très forte dans la définition du goût.

Ainsi il y a une différence entre l’existence d’une saveur, sa définition, puis sa reconnaissance…

Les additifs sont des substances qui ne sont pas consommées habituellement comme des ingrédients de l’alimentation mais qui sont additionnées volontairement par les fabricants pour des raisons de conservation, d’emballage, et de préparation.

Les additifs ont soit une origine naturelle, soit de synthèse. On en trouve différents comme les conservateurs, les colorants, les antioxydants, les exhausteurs de saveurs, les émulsifiants et les agents de texture… A nous de les utiliser au mieux de leur nature pour servir justement notre cause gourmande.

DEMANDE DE DEVIS